Comme beaucoup (trop) de gens, j’ai passé mon adolescence et quelques années de ma vie d’adulte à essayer d’entrer dans un moule. Je voulais être comme tout le monde, parce que je croyais que c’était ce qu’il fallait pour être cool. J’ai longtemps posé des actions qui ne correspondaient pas totalement à mes valeurs, juste pour être acceptée. Et je sais que je ne suis pas la seule à l’avoir fait. Et je sais que tu le fais probablement encore. 

Moi-même, il m’arrive de faire des trucs que je regrette… Ce n’est pas qu’ils soient si mauvais, mais ils ne me ressemblent pas. Et ça, ça m’énerve chaque fois que j’en prends conscience.

Ça m’énerve parce que je sais maintenant que c’est dans la différence qu’on est cool. Je sais que c’est en étant uniques et authentiques qu’on est 100 % heureuses. 

C’est en osant prendre un chemin différent et en l’assumant qu’on peut pleinement s’épanouir. Comme moi, tu roules peut-être les yeux au ciel en lisant ces lignes. « C’est bien beau en théorie, mais plus difficile à mettre en pratique… » 

Je suis d’accord. 

Mais prends le temps d’analyser ton identité, de te poser des questions sur qui tu étais, sur qui tu es et sur qui tu veux être. Quelles valeurs sont tes piliers? Quelles qualités veux-tu mettre de l’avant? Quels sont tes rêves? Qu’est-ce qui te fait vibrer au quotidien? Réponds à ces questions en toute honnêteté, sans te demander ce que les gens autour de toi en penseront. 

N’aie pas peur d’être 100 % vraie, d’écrire avec ton coeur et de laisser ta tête de côté. 

Parce que quand le cerveau spinne à 100 milles à l’heure, c’est difficile d’identifier ce qui résonne vraiment à l’intérieur de nous.

Une fois l’exercice terminé, analyse tes réponses et identifie celles qui, selon toi, ont le plus de sens, dans ta vie actuelle. C’est possible que tu rêvais de voyager, mais que pour le moment tes priorités soient ailleurs. Et c’est ben correct. 

C’est aussi possible que tu aies envie d’avoir un mode de vie nomade, mais que tu te retiennes pour entrer dans un moule de la société. Mais ça, ce n’est pas correct. 

Assume tes désirs et ton identité, fais les choses pour toi et ressens tout le bien-être et le bonheur que tes différences te procurent. 

Oser la différence, c’est d’accepter de faire ce qui nous fait vibrer, c’est de laisser notre coeur prendre le dessus sur notre tête et c’est de choisir le bonheur comme mode de vie.